Test Star Wars Jedi : Fallen Order, un bonheur retrouvé

Star Wars Jedi Fallen Order

Nous avons pu mettre la main sur Star Wars Jedi : Fallen Order. Le jeu a été édité par Electronics Art et développé par Respawn Entertainment. Celui-ci est sortit le 15 novembre 2019 sur PC, Xbox One et PS4. A l’heure où nous écrivons ces lignes, nous sommes toujours aussi réjouits de ce Star Wars Jedi : Fallen Order. Nous n’avions plus de jeu Star Wars depuis 2010 après The Force Unleashed 2. Techniquement parlant, le jeu tourne sous Unreal Engine 4. Nous allons donc vous développer notre périple sur PC et vous laisser dévorer ces lignes. Nous souhaitons vous dire que voir et entendre un jeu Star Wars nous a procurer un plaisir inexpliqué.

Un retour dans l’univers de Star Wars

Star Wars Jedi : Fallen Order se situe entre l’épisode trois et quatre de la saga Star Wars. C’est un jeu cent pour cent solo, ne comptez pas agiter vos sabres lasers contre d’autres joueurs. Nous commençons dans le jeu par une phase de “didacticiel” comme nous disons de semi-assisté. Le jeu nous a laissé nous débrouiller de nous même. Cependant n’ayez aucune crainte, à un moment, il vous donnera un petit coup de pouce. Pendant cette phase, nous en avons pris plein les yeux avec des panoramas à couper le souffle et suer avec de l’action à gogo.

Nous avons affronté nos premiers ennemis et déjà perdu un compagnon pour en retrouver d’autres. Nous partons en directions de plusieurs planètes dont Zeffo, Dathomir, Ilum, Kashyyyk et Bogano. Chacune de ces planètes est différente l’une de l’autre. Elles possèdent un biome propre à chacune ce qui laisse dévoiler des paysages à couper le souffle.

Il paraît néanmoins que les versions consoles souffrent de ralentissement ?”

Nous avons dû suivre l’histoire principale, nous n’avons pas eu de quêtes secondaires à faire. C’est vrai que c’est une chose que nous avons apprécié, suivre une seule histoire et ne pas aller voir C-3PO pour juste donner un crystal à R2-D2 est très bien. Nous avons pu nous concentrer sur un seul et même axe. De base, notre personnage ne possède pas de pouvoir tel que Obi-Wan ou Yoda. Au fil de l’aventure, nous avons eu des flash-backs qui nous ont servit à acquérir de nouveaux pouvoirs comme le saut sur les murs. Cet apprentissage se fait au fil du jeu et jusqu’à la dernière minute. Nous avons donc sauvé quelques wookies sur le chemin, tué quelques boss et ainsi découvert le but de notre quête.

Un Jedi Fallen Order linéaire et exploratif ?

D’ailleurs Star Wars Jedi : Fallen Order est linéaire dans son histoire, est-ce que ça nous a gêné ? Non, nous avons même apprécié. Le jeu n’est pas un 100% Open World. Le fait d’explorer les planètes nous a permit de souffler entre deux missions. Explorer les planètes est très important pour pouvoir modifier le sabre laser, la tenue, le poncho, BD-1 ou même le vaisseau. Nous avons pu accéder progressivement à de nouvelles zones étant donné que les pouvoirs se rechargent peu à peu. De ce fait, de nouvelles zones sont alors accessibles sur les planètes pour pouvoir récupérer du loot ou des échos du passé.

Un Jedi s’améliore au fil de l’aventure

Dans cette aventure, nous avons dû faire un choix dans les possibilités des points de compétences de Cal. Ces points nous sont acquis en tuant les ennemis, en découvrant des échos du passé, en faisant scanner les choses à l’aide de BD-1, ou en explorant/découvrant des zones… Cet arbre de compétences se décompose en trois parties : la maîtrise du sabre, la force et la vitalité. Nous avons choisi de privilégier la force et la vitalité, chacun a sa façon de jouer. Vous ne prendrez peut-être pas la même chose que nous. D’ailleurs, plus votre niveau augmente, plus les compétences que vous souhaiterez seront coûteuses en points.

Un bon Jedi pour une bonne bande sonore

Parlons maintenant de la bande sonore du jeu, elle est exceptionnelle. Nous nous sommes laissé porter dans l’univers de Star Wars sans soucis. Nous avons particulièrement apprécié la musique en début de jeu, retrouvée plus tard dans le lore. Vous retrouverez la musique en question ci-dessous. Les pistes sonores collent très bien avec les scènes et moments clef de l’aventure. Nous relevons cependant que la musique a tendance à s’emballer inutilement de temps en temps.

Black Thunder par The HU
Gabriel
Il s'appelle Gabriel et il se trouve que c'est le fondateur du site high-news.fr. Il y a déjà un moment qu'il l'est dans la rédaction d'articles. Au tout début, il a commencé par des articles dans l'univers gaming. Suite à ça, l'envie de se diversifier était présente. Il s'est donc attaqué à d'autres univers tel que l’High-Tech, l'Informatique, Internet, etc. L'idée d’High News est arrivée mi-juillet. Il s'est dit "Pourquoi pas moi ?" C'est à ce moment-là qu'il a alors créé High News. Tous à l'abordage !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :