Test du Aukey GD-G1 : le kit microphone parfait pour commencer YouTube

Voici un test du kit microphone GD-G1 de chez Aukey, la qualité du produit et des accessoires est vraiment surprenante pour le prix !
Photo du micro sur sa perche
© High-News.fr

Si vous souhaitez pouvoir enregistrer votre voix pour faire du chant, des vidéos, ou tout simplement discuter avec vos amis sans vous ruiner, un compromis existe. Nous avons reçu un kit complet de notre sponsor Aukey qui va sans trop de difficultés subvenir à vos besoins. Le kit est très polyvalent, car il propose plein d’accessoires en plus du Aukey GD-G1.

Unboxing du microphone

Nous retrouvons le microphone et les accessoires dans une boîte en carton avec un design épuré. Tous les articles sont bien protégés et emballés pour arriver chez vous sans casse. Dans le carton on retrouve donc :

  • Le Aukey GD-G1 ;
  • Une pince de montage de table ;
  • Un bras modulable ;
  • Un support antichoc (shock mount) ;
  • Un filtre anti-pop ;
  • Un capuchon en mousse ;
  • Un câble XLR femelle vers jack 3,5 mm mâles d’environ 2,5 m ;
  • Un adaptateur jack 3,5 mm vers double femelle casque/microphone ;
  • Une carte de garantie de 24 mois ;
  • Le mode d’emploi.

Spécifications du micro

Les caractéristiques techniques du microphone à condensateur sont les suivantes :

[table id=7/]

Le microphone est dit « cardioïde », c’est-à-dire qu’il capte en priorité les sons venant de l’avant du micro. En conséquence il enregistre moins bien les sons venant de l’arrière du micro, mais c’est tout à fait normal. Le but du micro est de se concentrer sur votre voix et non pas sur les bruits parasites qu’il peut y avoir autour de vous. Tout cela permet donc d’avoir une meilleure qualité audio.

Parlons un peu de l’esthétique du micro. Il est principalement noir mat, mais on peut facilement distinguer une partie métallique dorée sur le dessus. Les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas. Si vous aimez, tant mieux, si vous aimez moins, vous pourrez tout de même le camoufler avec le capuchon en mousse. Cela donnera un style sobre au micro, en plus du fait d’améliorer la qualité audio en réduisant les bruits parasites que vous pouvez faire en parlant.

Photo du microphone Aukey GD-G1
© High-News.fr

Malheureusement, pour ceux à qui la couleur Or dérange, nous sommes désolé de vous dire que le micro ne dispose que de ce coloris !

Installation et utilisation du Aukey GD-G1

Passons maintenant à la partie « pratique ». Pour les moins bricoleurs d’entre vous, ne vous en faites pas, cela ne vous prendra que quelques minutes. Premièrement il faut fixer la pince de montage sur votre bureau ou votre table. Pour se faire, dévissez la partie principale de la pince, insérez-la dans votre table puis revissez. Veillez bien à ce que le tout soit bien stable et ne bouge pas.

illustration pince de montage pour le GD-G1
© High-News.fr

Ensuite il suffit d’insérer l’extrémité de la perche dans le trou prévu à cet effet dans la pince de montage. Une fois ceci fait, n’oubliez pas d’utiliser la vis qui est sur le support de table pour que le tout soit bien maintenu. Après cette étape, vissez le support antichoc à l’autre extrémité de la perche. Utilisez les pinces sur le support antichoc pour insérer le GD-G1 dans ce dernier.

Photo du Aukey GD-G1 installé
© High-News.fr

Maintenant venu le temps des petites finitions. Si vous le souhaitez, c’est à ce moment qu’il faut attacher le filtre anti-pop au bras du micro. Cependant, ce dernier étant assez lourd pour la capacité de charge de sa fixation, il aura tendance à tomber. Au début, ce n’est pas méchant, mais ça devient vite agaçant avec le temps. Je ne vous conseille donc pas d’utiliser le filtre anti-pop, mais plutôt d’utiliser le capuchon en mousse. Moins encombrant, et a plus ou moins la même utilité.

Bien évidemment, il ne faut pas oublier de brancher votre microphone avec le câble fourni, sinon le micro risque de ne pas fonctionner correctement, logique.

Une fois installé

Voilà la seule partie où le micro a un défaut. Au premier test, je n’entendais que des grésillements, impossible de distinguer ma voix parmi ce brouhaha. Après avoir fait des recherches dans les paramètres de Windows, j’ai trouvé une solution, la voici :

  • Lancez le panneau de configuration Windows, puis allez dans : matériel et audio > Son > modifier les sons système ;
  • Allez dans la catégorie « Enregistrements » en haut du panneau, puis allez dans les propriétés du micro en faisant un clic droit sur ce dernier ;
  • Premièrement, allez dans « Statistiques avancées » et choisissez dans la liste : Canal 2, 16 bits, 192 000 Hz ;
  • Deuxièmement, allez dans « Niveaux » et définissez la valeur 100 pour « Microphone » et la valeur +20,0 dB pour « Ampli Microphone ».

Voilà votre microphone réglé pour enregistrer parfaitement votre belle voix. Si après ces changements il y a toujours un grésillement, essayez de changer les paramètres jusqu’à avoir une qualité d’enregistrement qui vous convient.

Test du Aukey GD-G1

Après avoir installé tout cela, passons au moment tant attendu du test. Le premier point que l’on remarque est que si on s’éloigne d’environ 50 cm du micro, le son est vraiment faible. Il y a donc deux solutions qui s’offrent à vous pour résoudre cela. Premièrement, augmenter artificiellement le volume de l’enregistrement. Cette technique n’est pas très recommandée, car il y aura un bruit de fond très présent et très désagréable, donc la qualité audio sera moins bonne. La deuxième méthode consiste simplement à rapprocher au maximum le micro de votre bouche, sans que le son sature bien évidemment. Notez que plus le micro est proche de la source audio, plus la qualité de l’enregistrement sera bonne.

Si vous souhaitez entendre et voir un test complet du micro, j’ai fait une vidéo dédiée au kit :

Voici le lien de la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=uRM6yfLARlY

Parlons un peu plus technique. Lors de la première écoute, nous avons trouvé le son vraiment clair. Il y avait un très léger grésillement de fond mais presque inaudible. Après plusieurs écoutes, nous trouvons que le son manquait un peu de hautes fréquences. Si vous ne vous attardez pas trop sur la qualité du son, vous ne le remarquerez même pas.

Galerie

keniloyt
Moi c'est Oscar j'ai 16 ans, je suis passionné par l'High Tech et l'informatique, sans oublier le fait que j'adore créer des choses !