La taxe carbone proposée par Elon Musk est refusée par l’administration de Joe Biden

Elon Musk avait proposé à l’administration de Joe Biden de forcer les entreprises à agir sur les émissions de carbone avec la taxe carbone. Cette proposition a été refusée par l’administration de Biden.2 min


Joe Biden refuse le projet de Taxe carbone d'Elon Musk
Jon Tyson / Unsplash

Alors que beaucoup d’entreprises essaient d’émettre zéro émission de carbone, l’administration de Joe Biden vient de refuser la taxe carbone proposée par Elon Musk. La proposition du PDG de Tesla avait comme but de forcer les entreprises à utiliser à 100 % les énergies renouvelables afin de contribuer au projet zéro carbone. Néanmoins, ces derniers jours, l’administration de Joe Biden, après concertation, a refusé de soumettre cette idée jugeant qu’elle est irréalisable pour le moment.

Un projet zéro émission de carbone difficile à mettre en place

La course à la zéro émission de carbone a débuté depuis quelques années. Apple a d’ailleurs frappé fort avec une nouvelle stratégie de vente en ce qui concerne leurs smartphones. Leurs iPhone sont depuis l’iPhone 12 vendus sans chargeurs. Cela a pour conséquence de mettre 70 % de smartphones supplémentaires sur une seule palette. Annuellement, cette économie serait l’équivalent au retrait de 400 000 voitures thermiques chaque année. Samsung a également profité de cet élan pour retirer son chargeur de la boite alors que l’entreprise s’était moquée d’eux quelques mois auparavant.

« Ma principale recommandation serait honnêtement simplement d’avoir une taxe sur le carbone. Parce que nous ne payons pas pour la capacité de CO2 des océans et de l’atmosphère, nous avons ce qu’on appelle en économie une externalité sans prix. Le marché est incapable de répondre à une externalité sans prix. Si nous mettons simplement un prix dessus, le marché réagira de manière raisonnable. »

Elon Musk

Une taxe carbone qui ne passerait pas au niveau de nombreux industriels

L’administration n’a pas débattu longtemps au sujet de la proposition d’Elon Musk. Une taxe carbone pour les entreprises serait trop difficile à mettre en place en ce moment. Néanmoins, cette dernière serait bénéfique et remettrait certaines entreprises au même niveau que certaines. La taxe carbone serait prélevée aux entreprises qui ne jouent pas le jeu afin d’offrir des remises aux personnes qui sont en situation précaire ou décideraient de contribuer à un monde plus écologique. Ce n’est pas la première fois que le PDG de Tesla suggère une telle chose au gouvernement puisqu’il a fait de même lors de l’investiture de Donald Trump en 2017.

« J’ai parlé à l’administration Biden, à l’administration entrante, et ils se sont dit : “Eh bien, cela semble trop difficile politiquement. C’est au moins la moitié de la raison pour laquelle vous êtes élu, alors pourquoi ne vous battez-vous pas pour cela ?”

Elon Musk
LA taxe carbone permettrait beaucoup plus d'équiter entre les entreprises grâce à la proposition d'Elon Musk.
Craig Adderley / Pexels

Bien que cette proposition est légitime, Elon Musk serait prêt à payer en ce qui concerne SpaceX étant donné qu’ils cherchent des puits de gaz et de pétrole afin d’alimenter les fusées. Quelques semaines auparavant Le PDG de Tesla a déclaré qu’il ne fallait pas tout stopper d’un seul coup. L’arrêt complet des énergies fossiles mettrait beaucoup de personnes au chômage s’encrant peu à peu dans une vie précaire.

Objectif zéro carbone d’ici 2035 en Amérique

Ce refus est notamment étonnant, car l’écologie fait principalement partie du mandat du nouveau président des États-Unis, Joe Biden. Il s’est engagé à changer le visage de l’Amérique en amenant les entreprises à changer de stratégie afin de les amener à une consommation nulle en carbone d’ici 2035. Le président prévoit même mieux puisqu’il espère qu’en 2050, l’Amérique fonctionne uniquement avec des énergies 100 % renouvelables. Il s’est d’ailleurs réengagé lors des accords de Paris au sujet du climat en janvier 2021.

Le taxe carbone serait également intéressante pour les plus gros pollueurs, alors pourquoi ne pas prendre l’initiative de la créer eux-mêmes ? Cela pourrait permettre de mettre en route une taxe carbone afin de ne pas passer pour des méchants qui ne respectent pas la planète.

Source : The Verge


Vous aimez ? Partagez avec vos amis !

Gabriel Foffano

Président de Novidées Studio, l’Agence Web qui édite High-News.fr. Je suis un passionné de tout l’univers high-tech, Gaming, Informatique et Internet. Nous pouvons discuter ensemble de votre projet de numérisation afin de vous projeter sur Internet ! Nous avons une équipe sensationnelle qui saura répondre à vos moindres besoins. Si je ne réponds pas, c’est que je suis bloqué devant un boss dans Dark Souls ou en train de m’enfiler des gâteaux au chocolat devant Harry Potter.

1 commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

19 Partages
Buffer19
WhatsApp
Partagez
Tweetez
Partagez