Sekiro : Shadows Die Twice, le petit frère de Dark Souls

Sekiro : Shadows Die Twice
© Sekiro

Sekiro est un jeu solo avec un mélange d’action et aventure. Vous pourrez vous amuser avec grâce à l’open world. Le jeu a été développé par FromSoftware : les créateurs de la série des Dark Souls, de Demon’s Souls et Bloodborn et édité par Activision.

Il est en quelque sorte le petit frère de cette longue série de jeu. Il a été présenté pour la première fois au Game Awards 2017, pour une sortie le 22 mars 2019. Sekiro est disponible sur PlayStation 4, Xbox One et PC.

Sekiro ? Raconte-nous une histoire

On suit les aventures de Sekiro aussi appelé Loup, un shinobi de l’ère Sengoku qui sert un jeune enfant qui se prénomme Kuro. On apprend au début que le Japon est en guerre à ce moment-là. Ensuite, on se retrouve face à une version plus jeune de Loup se fait adopter et entrainer pour devenir shinobi.

On y apprend lors d’une bataille où Loup avait tout perdu qu’il n’avait plus aucune volonté de vivre lorsque son maitre a été capturé. C’est alors qu’une étrange personne vient nous lancer une lettre pour ne pas abandonner et finalement aller retrouver son sensei.

Le gameplay

Le jeu se joue à la troisième personne, vous y incarnez un shinobi avec un katana comme arme de prédilection. Sekiro change d’autres jeux de FromSoftware comme les Dark Souls. Dans lesquels, l’on pouvait avoir plein d’équipement différent pour plusieurs styles de jeux.

Il y avait une barre d’endurance que l’on fera augmenter au fur et à mesure, au labeur de votre sueur grâce à ces fameuses âmes qu’il faut récupérer en tuant les mobs qui vous attaquent.

Sekiro Shadows Die Twice Temple
© Sekiro

Quelle est la différence avec un Dark Souls ?

Sekiro revient sur les anciennes méthodes, la barre d’endurance disparait pour laisser place une barre de garde. Vous devrez vous exercer pour arriver à la maitriser. Le système de magie ainsi que la personnalisation de personne se font absents du jeu.

Le jeu est en réalité assez compliqué, car une fois mort par exemple, on perd définitivement la moitié de l’argent et de l’expérience. Souvenez-vous dans Dark Souls, on pouvait récupérer nos âmes qui servaient à level up et acheter en retournant à l’endroit où nous étions mort.

Ce qu’il y a de nouveau

La prothèse shinobi, ce qui remplace le bras droit de Loup vous offre la possibilité de façonner un peu plus votre façon de vous battre. Celle-ci peut être améliorée avec des outils que vous trouverez le long de l’aventure. Qui, eux même son améliorable par la suite.

Les multiples façons de se battre sont nombreuses. Par exemple, il est possible de combiner la prothèse et votre katana pour que celui-ci s’enflamme. Il vous sera également possible de vous battre dans les airs, c’est selon nous ce qui nous manquait un peu sur les autres jeux de FromSoftware.
 Sekiro est un jeu à part entière, il n’est pas du tout une copie des autres jeux du développeur comme Dark Souls, Bloodborn, etc.

Les graphismes

Ce jeu est très joli à regarder, dès le début du jeu nous pouvons tous nous en rendre compte. Les détails sont parfaits que ce soit les décors et les effets liés à la météo. Les magnifiques paysages du Temple Sempo avec cette vue sur les montagnes où le soleil éclaire Loup et les jolies couleurs qu’ont les feuilles des arbres. Les conditions de nuits sont également magnifiques et l’aspect graphique du jeu est réussi.

Les musiques

Enfin pour terminer, il y a de quoi terminer sur une jolie note. Les musiques que l’ont pu entendre dans le jeu ont été faite par Yuka Kitamura. Elle avait aussi fait les musiques dans Bloodborn et Dark Souls 2 et 3. On peut dire qu’elle a fait du bon travail, les musiques vont bien avec le monde autour de nous. Après cela reste subjectif et dépend des gouts de chacun. Néanmoins, ce qui aura déjà joué au jeu pourra tout dire que les musiques donnent une ambiance qui correspond bien à cet univers.

Leon
Léon, passionné de jeux vidéos, de manga et d'animés, de musique, de séries, de films, de technologies, de sciences, l'univers.