Samsung Galaxy Chromebook : l'ordinateur convertible de rêve #CES2020

samsung galaxy chromebook

Le CES commence bien, avec l’annonce d’un écran pouvant monter à 360 Hz de la part de Asus et Nvidia. Cette fois-ci, nous avons pu voir grâce à The Verge, au stand de Samsung, le Samsung Galaxy Chromebook. Il a l’air sublime avec un écran doté de la 4K et une technologie OLED, un vrai bonheur pour les yeux. De plus, il a de quoi plaire avec des composants haut de gamme. Les Chromebook sont de mieux en mieux intégrés dans les foyers. Nous devons cela à l’excellente communication marketing de Google

Les caractéristiques du Samsung Galaxy Chromebook

Samsung a doté son Galaxy Chromebook d’un écran OLED 16:9, avec une résolution 4K. À l’intérieur du châssis, nous bénéficierons de 8 Go de RAM. Par la suite, nous aurons probablement 129 Go de stockage en SSD. Le tout, accompagné d’un processeur i5 de 10e génération. Sur les tranches du Samsung Galaxy Chromebook, il y aura une fente pour carte microSD, une prise USB, une prise USB-C et une prise mini-jack. Au sujet de la batterie, celle-ci serait de 49 Wh, ce qui permettrait d’utiliser le Galaxy Chromebook pendant approximativement huit heures. L’ordinateur sera équipé de deux caméras. La première se trouvant au-dessus du clavier et une seconde, au-dessus de l’écran. L’objectif présent au-dessus du clavier servira lorsque le Galaxy Chromebook sera utilisé comme une tablette. 

Pour le grand public, le Chromebook de chez Samsung devrait sortir dans le premier trimestre 2020. L’appareil sera disponible au prix de 892 € pour la version de base, présentée ci-dessus. La configuration du Samsung Galaxy Chromebook pourra être modifiée selon vos besoins. La date de sortie dans notre pays est encore inconnue, nous vous tiendrons au courant dès que nous aurons d’autres informations.

Gabriel
Il s'appelle Gabriel et il se trouve que c'est le fondateur du site high-news.fr. Il y a déjà un moment qu'il l'est dans la rédaction d'articles. Au tout début, il a commencé par des articles dans l'univers gaming. Suite à ça, l'envie de se diversifier était présente. Il s'est donc attaqué à d'autres univers tel que l’High-Tech, l'Informatique, Internet, etc. L'idée d’High News est arrivée mi-juillet. Il s'est dit "Pourquoi pas moi ?" C'est à ce moment-là qu'il a alors créé High News. Tous à l'abordage !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :