Suivez-nous

High-tech

Rocket Lake-S : Intel répond à AMD avec de nouveaux processeurs

Intel vient de dévoiler les premières grosses lignes autour de sa onzième génération de processeurs : Rocket Lake-S.

Publié

sur

Conception graphique - Marque

Les premières informations autour de la nouvelle génération de processeurs Intel viennent de tomber. Le constructeur a en effet annoncé les grandes lignes de ces prochains produits : les Intel Rocket Lake-S.

Rocket Lake-S : qu’est-ce que nous prépare Intel ?

Le 8 octobre dernier, AMD présentait sa nouvelle série de processeurs d’ordinateurs de bureau AMD Ryzen 5000. Moins d’un mois après, Intel dévoile en partie sa onzième gamme de processeurs : les Rocket Lage-S.

Après uniquement 6 mois de commercialisation pour la génération précédente (Comet Lake-S), Intel semble prêt à taper fort dans le futur avec encore de nouveaux processeurs. Le constructeur n’a cependant pas voulu tout dévoiler pour le moment, uniquement les grandes lignes, autour des Rocket Lake-S. Pour commencer, Intel annonce que ces nouveaux produits arriveront qu’au début de l’année 2021. On apprend en plus de cela que les processeurs disposeront d’une nouvelle architecture du nom de Cypress Cove. Cependant, l’entreprise restera sur une gravure en 14 nm sur ces produits.

Processeur AMD et Intel

Les nouveautés de cette onzième génération

La frime dévoile ensuite que la capacité maximum bénéficiant de la technologie d’hyperthreading seront au nombre de 8. Intel annonce une « amélioration à deux chiffres des performances IPC ». Reste à savoir l’impact réel sur les performances, un comparatif nous en dira surement plus lors de la présentation officielle. À titre de comparaison brute, AMD propose avec ces nouveaux processeurs Ryzen 5000 jusqu’à 12 cœurs.

Pour continuer, les Rocket Lake-S disposeront d’un maximum de 20 lignes PCIe 4.04, d’une nouvelle fonction d’overclocking ainsi que d’un nouveau standard : l’USB 3.2 Gen 2×2. Ce dernier permet notamment d’avoir un débit de 20 Gb/s et pourrait annoncer l’arrivée du port Thunderbolt 4. Pour finir, le constructeur annonce avoir implémenté une partie graphique Iris Xe dans ces processeurs. Déjà présent sur les puces basses consommations Tiger Lake-U, ce composant permet notamment d’augmenter les performances graphiques ainsi que la vitesse de transcodage vidéo.

Continuer à lire
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous

Tests

Bons Plans