Suivez-nous

Gaming

Histoires du JV (3) : Spacewar!, le premier jeu-vidéo de l’espace

Spacewar ! fut une révolution dans le monde du jeu vidéo. Développé sur l’ordinateur PDP-1, il fut le pionner des jeux de l’espace !

Publié

sur

33e Golden Disc Awards - Astronomie

Nous voici pour l’avant-dernier épisode de la série. Aujourd’hui, nous allons parler d’un des premiers jeux-vidéo digitaux : Spacewar!. Nous en profiterons pour évoquer le PDP-1, un des premiers ordinateurs de l’histoire !

Spacewar!, concept révolutionnaire

Introduction

Spacewar! est un jeu de science-fiction se déroulant dans l’espace. Il fut pensé et développé par Steve Russel (dit Slug) et son équipe en 1961. Ainsi, la première version définitive sortit en 1962 sur l’ordinateur PDP-1. C’est donc douze ans après Bertie the Brain et dix ans avant la console Magnavox Odyssey.

Ce jeu de l’espace était un jeu multijoueur, où deux joueurs s’affrontaient l’un face à l’autre. Chaque joueur était capitaine de son propre vaisseau, et devait détruire son adversaire. Bien que Star Wars fut sorti en 1977, nous pouvons imaginer un joueur incarnant le guerrier obscur et l’autre le guerrier œuvrant pour la paix ! Ceci devait emmener à des parties exaltantes !

Gameplay

Chaque joueur incarnait un vaisseau sur un fond étoilé, généré grâce au logiciel « Expensive Planétarium ». Chaque vaisseau pouvait se déplacer sur la carte autour d’une étoile exerçant une force gravitationnelle. Cette idée apportait une double expérience aux joueurs. Bien qu’il ne subsistait pas d’IA, le joueur devait se battre « contre le jeu » en plus du joueur ! En effet, la collision entre le vaisseau et l’étoile était synonyme de fin de partie. Stratégiquement parlant, nous pouvions aussi imaginer que le joueur adverse fasse tout pour forcer son adversaire à se rapprocher de l’étoile, et donc augmenter ses chances de gagner la partie.

Chaque joueur avait la possibilité de tirer des missiles. Pour autant, ces missiles n’étaient pas affectés par cette force gravitationnelle. En effet, la puissance de calcul des ordinateurs n’était pas assez élevée. Russel et son équipe ont donc décidé que ces missiles étaient des torpilles à photons non-affectées par la gravitation. Chaque joueur devait donc éviter les missiles de son adversaire et pouvait le faire grâce à la fonction « Hyperspace ».

Nous avons décidé qu’ils [les missiles] soient des torpilles à photons, non-affectées par la gravité.
Steve Russel

PDP-1 : premier ordinateur par DEC

Nous l’avons brièvement mentionné précédemment. Spacewar! est un des premiers jeux-vidéo qui a été développé sur PDP-1 (Programmed Data Processor-1). Celui-ci est le premier ordinateur qui a été conçu par Digital Equipment Corportion (DEC).

Cette compagnie a été fondée en 1957 et était localisée dans le Massachusetts. Selon son cofondateur, Ken Olsen, DEC rêvait de construire un ordinateur sur lequel les joueurs pouvaient s’amuser et prendre du plaisir.

We had a dream of interactive computing. Normal computing was considered big, expensive, awesome, beyond ordinary people. Interactive computing was exciting and fun, and people could interact directly with the computer.
Ken Olsen

PDP-1 a été surtout le premier ordinateur digital à permettre plusieurs utilisateurs à se le partager simultanément ! C’est-ce qui a notamment permis de créer un mode multijoueur sur Spacewar!.

Malgré tout, PDP-1 fut donné par la société DEC au célèbre M.I.T (Massachusetts Institute of Technology). Pour rappel, M.I.T est un institut de recherche américain spécialisé dans les domaines de la science et de la technologie. Mais c’est aussi une université où Steve Russel fut l’un des élèves.

Pour autant, lorsque l’ordinateur arriva entre les mains de Slug, il fut déçu par les premières démonstrations de l’appareil. Avec ses camarades, il décida de lancer des idées de projets avec pour but de résoudre une interrogation : comment amener les gens à utiliser cette machine ? En effet, à cette époque,  les ordinateurs n’étaient pas aussi populaires qu’aujourd’hui. Autrement dit, ce n’était pas avec cet ordinateur sans démonstration potable qui aurait pu d’attirer des utilisateurs réguliers et des développeurs. C’est ainsi que naît Spacewar!.

Conclusion sur Spacewar!

Spacewar! fut le progéniteur de tous les jeux spatiaux que nous connaissons aujourd’hui. La naissance de ce jeu avait pour but de démontrer qu’un ordinateur pouvait être fun et exaltant. Cette démonstration a apporté de l’enthousiasme et a surtout permis d’apporter des jeux tels que Space Invaders ou Missile Command sur arcade. Spacewar! a été aussi une œuvre pionnière de la programmation informatique. Et enfin, elle a apporté une nouvelle façon dont les humains pouvaient interagir avec les machines et y jouer dessus.

De plus, contrairement à Bertie the Brain, Spacewar! fut l’un des premiers jeux-vidéo sur l’un des premiers ordinateurs digitaux ! Ainsi, contrairement à son « ancêtre », ce jeu de l’espace respecte parfaitement la définition de ce qu’est un jeu-vidéo.

Si nous devions terminer sur un résumé d’une seule phrase, Spacewar! fut une révolution technologiquement parlant, ayant apporté une nouvelle façon de prendre du plaisir et ayant ouvert la voie à une nouvelle forme de métier.

Continuer à lire
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous

Tests

Bons Plans