Suivez-nous

High-tech



Digicab, la révolution sur les relation consommateur-annonceur

DooH it souhaite révolutionner les relations entre les annonceurs et le conssomateurs grâce à l’IA.

Avatar of Taher

Publié

sur

Logo - Marque

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour un article un peu plus spécial, avec le partage d’un communiqué de presse sur une technologie nommée le Digicab. Nous rappellerons rapidement les définitions des normes RGPD et des indicateurs clés de performance (KPI) évoqués dans ce communiqué.

Communiqué de presse de DooH it sur le Digicab

Avec sa nouvelle technologie, la startup DooH it permet aux annonceurs de toucher une audience ciblée dans un moment de captivité intense, et surtout dans un endroit vierge de publicité.

Aujourd’hui, les campagnes publicitaires se comptent par millier. C’est pourquoi l’enjeu des entreprises est de se démarquer de la concurrence en proposant des campagnes contextualisées en accord avec les attentes de leurs audiences.

C’est pour répondre à ce nouvel enjeu que DooH it, en collaboration avec La Poste, a lancé son nouveau support : le Digicab. En effet, grâce à une technologie d’IA placée à l’intérieur du support, le Digicab estime le genre et l’âge de l’utilisateur avant de lui diffuser un contenu personnalisé et prédictif.

Pendant toute la durée de diffusion, le support détecte l’état d’attention de l’utilisateur afin de connaître le temps réel où l’utilisateur est attentif au contenu diffusé par rapport à son temps de diffusion.

Lorsque le passager quitte le véhicule, les données sont analysées, anonymisées et généralisées par le Digicab, en respectant les normes RGPD.

L’âge, le genre et la durée d’attention remontent alors sur l’adserver Simons sur lequel pourra se rendre l’annonceur afin de visualiser ses performances de campagne en direct.

Compte tenu de la faible marge d’erreur (5.65 ans) sur l’estimation de l’âge, les KPI obtenues sont concrètes, mesurables et très précises. L’innovation Digicab garantie ainsi de diffuser les contenus annonceurs à la bonne personne au bon moment.

Normes RGPD

« RGPD » veut dire Règlement général de protection de données. Selon le site du gouvernement, le RGPD est un « texte réglementaire européen qui encadre le traitement de données personnelles de manière égalitaire sur tout le territoire de l’Union Européenne ».

Selon le CNIL, une donnée personnelle est « toute information se rapportant à une personne physique identifée ou identifiable » directement ou indirectement.

Autrement dit, ce règlement a pour but de protéger les données à caractères personnels pour les individus au sein de l’UE. Il permet entre autres de renforcer les droits des personnes et de responsabiliser les acteurs traitant des données. Ainsi, les utilisateurs sont informés de l’usage de leurs données et donner (ou non) leur accord pour le traitement de leurs données.

Si vous souhaitez en savoir plus, nous vous invitons à consulter le site du CNIL qui, nous le rappelons, est la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés de France.

Signification de KPI

KPI (Key Performance Indicator) signifie « Indicateurs clés de performances » en français. Selon une définition, les KPI sont utilisés, de manière ponctuelle ou permanente, pour évaluer l’efficacité d’ensemble de l’activité marketing ou commercial ou le résultat d’un dispositif.

Ces KPI sont généralement définis avant les actions à mener pour l’atteinte des objectifs. Selon le Journalducm, on distingue le KPI stratégique et le KPI opérationnel, et on différencie les KPI quantitatif et qualitatif. Nous vous invitons à lire leur article pour en savoir plus.


[Source]
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

High-tech

Rocket Lake-S : voici le prix des processeurs Intel de 11e génération

Les nouveaux processeurs Intel Rocket Lake-S viennent de dévoiler subtilement leurs prix.

Avatar of Alex

Publié

sur

Par

intel core rocket lake-s 11e generation
Intel

Attendus depuis de nombreux mois, les nouveaux processeurs Intel Rocket Lake-S ont été présentés rapidement durant le CES 2021 la semaine dernière. Cependant, aucun prix n’avait été dévoilé concernant ces puces de 11e génération. C’est désormais chose faite grâce à une fuite d’information.

intel-core-processeurs
© Unsplash

Les nouveaux processeurs Intel Rocket Lake-S i5, i7 et i9 viennent de dévoiler leurs prix grâce à un revendeur néerlandais. Bonne nouvelle, cette 11e génération de puce ne devrait pas être beaucoup plus chère que la précédente.

Intel Rocket Lake-S : le prix des processeurs de 11e génération

Intel se doit de réagir depuis un moment face à la concurrence. En effet, l’entreprise est passée dernièrement derrière AMD sur le secteur des processeurs pour PC de bureau. Pour réussir à regagner les professionnels et les joueurs, Intel a dévoilé lors du CES 202 ses processeurs Rocket Lake-S. Une nouvelle génération moins gourmande en cœurs et en threads qui devrait normalement avoir un impact sur les performances, mais surtout les prix.

Glanés sur le site du revendeur 2Compute, les prix de ces nouveaux produits ont été mis en lumière par le médiaTech Power Up. Le site annonce que globalement, la hausse des prix de cette nouvelle génération par rapport à la précédente est de 2,8%.

On remarque tout d’abord une baisse générale des tarifs sur les processeurs i9 de 11e génération par rapport à la 10e génération.

  • Core i9-11900K : 500 € (8,9% de baisse) ;
  • Core i9-11900KF : 476 € (- 6,1%) ;
  • Core i9-11900 : 408 € (- 7,6%) ;
  • Core i9-11900F : 384 € (- 3,9%).

De leur côté, les puces i7 connaissent une hausse significative sur les déclinaisons les plus poussées.

  • Core i7-11700K : 377 € (14,6% de hausse) ;
  • Core i7-11700KF : 353 € (+ 11,7%) ;
  • Core i7-11700 : 306 € (+ 4,1%) ;
  • Core i7-11700F : 282 € (+ 4,1%).

Finissons avec les Intel Core-i5. Ceux-ci sont aussi victimes d’une hausse de prix par rapport à la génération précédente.

  • Core i5-11600K : 243 € (4,3% de hausse) ;
  • Core i5-11600KF : 219 € (+ 4,3%) ;
  • Core i5-11600 : 207  € (+ 6,7%) ;
  • Core i5-11500 : 188 € (+ 6,8%) ;
  • Core i5-11400 : 169 € (+ 6,3%) ;
  • Core i5-11400F : 146 € (+ 2,1%).

Dans l’ensemble, on découvre donc qu’Intel a concentré ses augmentations de prix sur le milieu de gamme. Le haut de gamme enregistre de son côté une belle baisse de prix par rapport la précédente génération. Bien évidemment, ces prix ne sont là que pour vous donner un ordre d’idée de la tarification des prochains processeurs Intel. Les prix définitifs devraient ainsi fortement se rapprocher de cette fuite d’information.


Encore un peu de temps ? Feuilletez cette actualité : Huawei : Trump empêche la marque de se fournir chez Intel !

Continuer à lire

High-tech

Huawei : Trump empêche la marque de se fournir chez Intel

Malheureusement, Huawei aura encore une fois goûté aux sanctions américaines avant le départ de Donald Trump.

Avatar of Alex

Publié

sur

Par

huawei intel trump
© Unsplash

Alors que la situation commençait un petit peu à se résorber entre Huawei et les États-Unis, Trump ressort la hache de guerre afin d’assainir un nouveau coup sur la marque chinoise. En effet, l’administration Trump vient de révoquer une dizaine de licences spéciales permettant d’autoriser des sociétés américaines (dont Intel) à travailler avec l’entreprise.

huawei-matebook-13-2021
Malheureusement, Huawei aura encore une fois goûté aux sanctions américaines avant le départ de Donald Trump.

À quelques jours de la fin de son mandat, Donald Trump compte bien continuer à jouer des coudes avec la Chine. Après avoir mis sur liste noire Xiaomi la semaine dernière, c’est au tour de Huawei de regoûter aux douces sanctions américaines.

Huawei perd Intel en ce début d’année

La guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine continue son bout de chemin. Depuis 2019, les entreprises américaines ne peuvent plus travailler ou fournir du matériel à Huawei. Un coup dur pour le célèbre fabricant de smartphones qui a notamment perdu les services de Google. Cependant, une certaine clémence avait été ressentie ces derniers mois avec notamment l’autorisation de certaines entreprises américaines à pouvoir retravailler avec la société chinoise. Ainsi, des licences dérogatoires avaient été accordées. Cela avait par exemple permis à la firme de produire des ordinateurs Windows.

Aujourd’hui, nous apprenons de la bouche de l’agence Reuters, mais aussi à travers un billet d’avertissement que l’administration Trump souhaiterait bloquer une dizaine de ces licences commerciales avec Huawei. Parmi celles-ci, Intel et ses semi-conducteurs seraient de la partie. On peut donc fortement s’inquiéter sur la suite de l’aventure pour l’entreprise chinoise sur le secteur des PC.

Même si d’autres entreprises comme AMD pourraient sauver Huawei. D’autres informations nous font penser que les nouvelles sanctions imposées par l’administration Trump empêcheraient ce partenariat. En effet, la Semiconductor Industry Association, organisme regroupant l’ensemble des entreprises du secteur, a déclaré que les dernières interdictions touchaient une large partie de ses membres. Une information qui nous permet de confirmer à demi-mot qu’AMD et d’autres acteurs ne pourront pas fournir Huawei pour ses ordinateurs.

Continuer à lire

High-tech

MacBook Pro 2021 : bonjour MagSafe, adieu Touch Bar

Ming-Chi Kue a encore frappé en dévoilant des informations sur les prochains MacBook Pro 2021 d’Apple.

Avatar of Alex

Publié

sur

Par

macbook pro 2021 magsafe touch bar
© Unsplash

Les informations autour des prochains ordinateurs portables d’Apple continuent de fleurir sur le net. De nouvelles rumeurs viennent d’annoncer que les MacBook Pro de 2021 se réconcilieraient avec la technologie MagSafe. En plus de cela, la marque à la pomme aurait un ordinateur de la gamme sans Touch Bar.

macbook-pro-apple
© Unsplash

En fin d’année 2020, Apple a enclenché le renouveau de ses ordinateurs avec l’arrivée du processeur ARM M1. Arrivé sur quelques-uns de ces modèles, le constructeur compte bien continuer le travail en déployant ses puces sur le reste de sa gamme. Au passage, un nouveau design serait de la partie avec notamment un nouvel écran, une Touch Bar en moins et le retour de la technologie MagSafe. Faisons un point sur ces nouvelles rumeurs.

Quoi de neuf pour le MacBook Pro en 2021 ?

Ming-Chi Kuo, analyste réputé pour ses informations autour d’Apple, vient de dévoiler quelques nouveautés qui pourraient arriver sur les MacBook Pro en 2021. L’homme a tout d’abord annoncé le retour de la technologie MagSafe sur les ordinateurs portables de la marque.

Avant d’être introduit sur les iPhone 12, MagSafe avait été utilisé sur les Mac pendant des années avant l’arrivée de l’USB type-C. Son avantage premier était la connexion rapide à l’ordinateur via un dispositif aimanté, mais surtout le fait que le câble se débranchait en un éclair si on se prenait les pieds dedans. Une technologie qui a ainsi permis d’éviter moult chutes aux ordinateurs de la pomme.

Un modèle sans Touch Bar et un nouvel écran

Pour compléter ses dires, l’homme a déclaré que la charge serait plus rapide grâce à cette connectique. Apple laisserait de son côté toujours des ports USB-C sur ses MacBook Pro 2021, mais ceux-ci ne permettraient pas de charger les ordinateurs.

Outre cette nouveauté, une diagonale d’écran de taille différente ferait son apparition. L’analyste déclare ainsi qu’Apple remplacerait le modèle 13 pouces, par un MacBook Pro 14 pouces. La Touch Bar pourrait aussi être abandonnée progressivement par Apple. Pour finir, ces deux nouveaux modèles seraient selon Ming-Chi Kuo prévus entre juillet et septembre 2021.

Une petite information bonus a été dévoilée : le prochain MacBook Air profiterait d’un redesign complet.

Continuer à lire

VOTRE HEBDOMADAIRE

Conception graphique - Conception

Tests

Bons Plans

Articles tendance