Cartes interactives signées Oxford, une façon de reviser #CES2020

cartes interactives

Il va être bientôt possible de réviser via des sortes de cartes à flasher. C’est une innovation que nous devons à une société française, Hamelin, connue sous le nom de sa marque Oxford. Vous aurez la possibilité de flasher ces cartes interactives pour pouvoir répondre à une question prédéfinie. Nous trouvons que c’est une excellente idée pour les nouvelles générations. Cette techno-papier devrait sortir courant janvier. Cependant, l’engoulement au recyclage, à l’écologie, est-ce que c’est convenable en 2020 ?

Ces sortes de cartes flash-codes sont liées à une application que le groupe Hamelin a également développé, Scribzee. Comment ça fonctionne ? Lorsque vous scannez les cartes interactives, vous obtenez sur votre smartphone accès à la question. Une fois celle-ci répondue, vous pourrez retourner à la carte qui vous indiquera si vous l’avez correctement apprise ou s’il est recommandé de réviser encore une fois. Un excellent outil pour l’école. D’ailleurs, nous vous avons présenté Scribens.

“Nous sommes ravis de lancer cette nouvelle gamme de produits Flash 2.0 au CES 2020 et de continuer à présenter Scribzee à de nouveaux publics. Nous nous engageons une nouvelle fois à fournir les meilleurs outils et supports à tous ceux qui veulent réussir, comme nous le faisons depuis 1864

Eric Joan, président – directeur général du groupe Hamelin
Gabriel
Il s'appelle Gabriel et il se trouve que c'est le fondateur du site high-news.fr. Il y a déjà un moment qu'il l'est dans la rédaction d'articles. Au tout début, il a commencé par des articles dans l'univers gaming. Suite à ça, l'envie de se diversifier était présente. Il s'est donc attaqué à d'autres univers tel que l’High-Tech, l'Informatique, Internet, etc. L'idée d’High News est arrivée mi-juillet. Il s'est dit "Pourquoi pas moi ?" C'est à ce moment-là qu'il a alors créé High News. Tous à l'abordage !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :