Apple envisagerait une offre groupée de ses services

apple services

Les services Apple fonctionnent très bien et rencontrent un franc succès chez leurs clients. L’arrivée dernièrement de Apple TV+ pour concurrencer Netflix est la dernière pierre à l’édifice. Le premier né a été iCloud le service de stockage dans le cloud. Ensuite Apple Music lancé en 2015 puis Apple News+ lancé le 25 mars 2019 aux États-Unis et au Canada au prix de 9,99$/mois. Le lancement en France est reporté à une date ultérieure. Le troisième service qui est arrivé le 19 septembre 2019 est Apple Arcade au prix de 5,49€/mois, l’offre gaming d’Apple. Puis celle que nous avons déjà évoquée, Apple TV+, au prix de 4,99$/mois.

Un groupage des services Apple

Cette rumeur n’est pas si nouvelle que ça. Il y a déjà un moment que nous avons aperçu celle-ci sur la toile. C’est alors que nous sommes tombé sur cet article du Bloomberg proche de Cupertino : Cette offre pourrait ressembler fortement à celle d’Amazon, “Amazon Prime“, qui grâce à un paiement à l’année vous procure des frais de livraison nuls ainsi qu’Amazon Vidéo, Amazon Music etc… La nouvelle offre d’Apple pourrait être lancée en 2020. Il n’y aurait pas que Apple Music, News+, Tv+ et Arcade d’inclus dans cette offre. D’autres rumeurs disent que iCloud et Apple Card seraient également dedans, de quoi faire vendre leur carte bancaire.

« Il y a aujourd’hui des clients qui considèrent l’achat de matériel comme un abonnement, parce qu’ils ont recours à une offre de renouvellement […] Selon moi, ce phénomène va prendre de l’ampleur. »

Tim Cook

Si l’on suit la logique d’Apple, ça ne serait pas absurde. Leurs services cartonnent un peu partout dans le monde, rajouté à cela l’immense écosystème, un combo parfait. Nous vous tiendrons informé des prochaines news sur cette fameuse offre.

Gabriel
Il s'appelle Gabriel et il se trouve que c'est le fondateur du site high-news.fr. Il y a déjà un moment qu'il l'est dans la rédaction d'articles. Au tout début, il a commencé par des articles dans l'univers gaming. Suite à ça, l'envie de se diversifier était présente. Il s'est donc attaqué à d'autres univers tel que l’High-Tech, l'Informatique, Internet, etc. L'idée d’High News est arrivée mi-juillet. Il s'est dit "Pourquoi pas moi ?" C'est à ce moment-là qu'il a alors créé High News. Tous à l'abordage !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :