Anoldor : incarner l'Elue

Anoldor est la petite trouvaille de ce début d’année. Si vous voulez prendre une pause et mettre de côté vos jeux vidéo AAA qui se ressemblent tous pour découvrir un jeu indépendant réalisé par une petite équipe française, Anoldor vaut le détour.

Ce visual novel raconte l’histoire de l’Elue. À peine montée sur le trône, elle doit déjà faire face à de nombreuses crises. À vous de choisir comment les gérer. Vous pourrez rejouer plusieurs fois à ce jeu ; Anoldor propose de nombreuses fins différentes !

L’équipe à l’origine d’Anoldor

Une équipe de trois passionnées pour débuter

Pour réaliser un jeu, il faut des personnes passionnées. Anoldor ne fait pas exception à cette règle. Anoldor, c’est l’histoire de trois amies qui se sont rassemblées autour de ce projet : Ayael, Léa et Julia.

Au commencement du projet, Ayael était seule et connaissait les jeux de romance seulement via « Amour sucré ». Elle découvrit que ce type de jeu avait un nom : l’ « otome ». Ce dernier désigne une histoire interactive associée à des images fixes. Mais ce jeu ne répondait pas à toutes ses attentes et lui donna envie d’aller plus loin.
Ayael avait l’habitude d’écrire des romans, des fanfics ou autres jeux de rôle. Elle se sentait à l’aise dans la conception d’un jeu de ce genre. En plus de ça, elle avait déjà plein d’idées dans la tête sur l’histoire d’une héroïne médiévale.

Côté scénario, Ayael pouvait s’en occuper mais niveau dessin, ses compétences se limitaient à des bonhommes bâtons. C’est alors que le destin lui présenta Léa, maintenant graphiste en charge de tous les personnages du jeu.

Rapidement, au vu de l’ampleur du projet et du niveau de qualité désiré, elles décidèrent d’agrandir l’équipe avec Julia, une amie d’école d’art.     

Ainsi, cette équipe de trois passionnées se lança dans l’aventure durant deux ans en travaillant sur leur temps libre. En effet, une équipe qui réalise un jeu vidéo le fait souvent parallèlement à ses obligations professionnelles !

Malgré quelques échecs, après deux années de tâtonnement, le projet avait grandi et mûri. Bien qu’elles soient toutes bénévoles, leur motivation n’avait pas faibli. Ainsi, leur travail acharné permit de sortir une démo fin août 2019 qui est disponible sur le site d’Anoldor.

«Voir enfin toutes les pièces éparses (codage, script, illustrations…) mises ensemble pour former un tout cohérent et offrir une histoire aux autres est vraiment très gratifiant ! »
Ayael

Élargissement et diversification

La sortie de la démo a été un virage décisif pour Anoldor. En effet, en plus de la transformation de l’idée en jeu concret, cette date a marqué le début de la communication et du marketing d’Anoldor.

Pour les lecteurs et lectrices qui ne le savent pas, le marketing représente environ 50% du succès d’un jeu vidéo. L’équipe d’Anoldor le découvrit et prit le challenge à bras-le-corps. Son but consistait à faire découvrir leur jeu aux plus de personnes possibles et leur montrer un genre souvent mis de côté : le visual novel.

Cette communication leur permit d’avoir de nombreux retours et de récolter des messages d’encouragement. D’ailleurs, cela fait toujours plaisir d’en recevoir. N’hésitez donc pas à leur en envoyer quelques-uns !
Elles ont aussi pu agrandir l’équipe avec un relecteur, une graphiste d’appui et un compositeur.

Si toi aussi tu veux les soutenir, suis-les sur Twitter. Elles sont très actives : https://twitter.com/AnoldorF

Un jeu-vidéo de type Otome

Anoldor est un jeu « Otome » ou visual novel. Ce genre, peu connu de joueurs habitués au FPS ou autre Battle Royal, est un type de jeu vidéo qui nous vient du Japon. Pour simplifier, c’est une histoire interactive basée sur du texte et quelques images non animées.

L’Otome est comme un roman transformé en un jeu vidéo. L’histoire est l’aspect le plus marquant et propose de nombreux arcs narratifs. Les choix que vous faites sont très importants et auront une répercussion sur la suite ou la fin de l’histoire.

Un autre aspect notable est la romance. Le joueur pourra créer des relations avec les autres personnages non-jouables qu’il pourra rencontrer tout au long de son aventure.

Le premier jeu reconnu de ce genre est « Angelique ». Sorti en 1994, il a été édité par Koei et réalisé par une équipe 100% féminine !

Anoldor, le jeu

L’interview avec Ayael

Pour réaliser cet article, nous avons interviewé Ayael qui a développé le jeu. Nous lui avons demander de décrire en quelques mots Anoldor :

« Anoldor raconte l’histoire d’une élue, 31e réincarnation de celle qui a sauvé les humains de l’esclavage il y a de ça un bon millénaire. N’étant que récemment au courant de son statut, l’élue amenée à gouverner le pays découvre donc ses nouvelles responsabilités dans un pays en proie à une maladie dévastatrice et à des tensions intestines entre la noblesse, les enchanteurs et le peuple.

C’est aussi le moment que les elfes, longtemps haïs pour avoir réduit l’humanité en esclavage, ont décidé de choisir pour faire un pas en direction de leurs anciens ennemis dans un espoir de réconciliation.

Assaillie par toutes ces responsabilités mais guidée par des compagnons dévoués, l’Elue devra faire de son mieux pour guider son pays vers la lumière…. »

Gameplay

Si vous avez bien suivi cet article, vous aurez compris qu’Anoldor n’est pas uniquement un visual novel. En effet, l’équipe derrière ce jeu a voulu aller plus loin et permettre au joueur de choisir de nombreux aspects de l’histoire.

En jouant à Anoldor, vous pouvez décider de la personnalité de l’Elue. Vous avez aussi la capacité de façonner le monde autour de vous en prenant des décisions politiques qui ont potentiellement un fort impact sur le royaume.

Anoldor propose de nombreuses fins différentes. Le monde n’étant ni noir ni blanc, il n’existe pas de bonne ou mauvaise fin. Autrement dit, vous aurez un épilogue à combinaison qui va s’adapter aux choix que vous aurez réalisés durant votre aventure. Par exemple, si vous avez pris soin d’entretenir de bonnes relations avec un personnage, vous pourrez lui confier votre vie. Mais que se passera-il s’il vous déteste ?

Enfin, terminons sur un dernier point essentiel du jeu Anoldor : la romance que vous pouvez développer avec différents personnages. Lors de son règne, l’Elue rencontrera de nombreux protagonistes pour gouverner le royaume. Ils seront aussi bien masculins que féminins et ils auront chacun une personnalité différente, des ambitions, des rêves, etc.

Attention jeune public : Anoldor est un jeu mature. Certaines routes peuvent amener à des rapports, plutôt rapprochés… Hé oui ! Anoldor reste un jeu Otome et contient quelques scènes érotiques qui est un aspect des relations de couple !

Alors, t’avons-nous convaincu ? Si tu es pressé de jouer au jeu, tu peux directement le récupérer sur le site officiel, visiter la page itch.io ou venir parler à l’équipe sur le Discord d’Arcadia Corp le réseau francophone des créateurs de jeux vidéo indépendants.

Pour en savoir plus

Site officiel : https://www.anoldor.fr/

Twitter : https://twitter.com/AnoldorF 

Itchio : https://anoldor.itch.io/anoldor 

Discord d’Arcadia Corp : discord.gg/Ug92ZMD

Ano d'Arcadia Corp
Ano est la mascotte d'Arcadia Corp, le réseau francophone de créateurs de jeux vidéo indépendants. Site web : https://www.arcadia-corporation.com/ Discord : https://discord.gg/Ug92ZMD Si tu aimes bien nos articles, vient nous soutenir : https://utip.io/arcadiacorp

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :