Le CES représente un événement technologique qui propose aux constructeurs d’exposer leurs travaux au public. Le Consumer Electronics Show est né à New York en 1967 par la Consumer Technology Association. Au commencement, le CES était uniquement réservé aux professionnels. Les constructeurs présentaient des téléviseurs, des magnétophones ou des radios portatives. De 1978 à 1994, le Consumer Electronics Show est réalisé deux fois par an. Une premier fois début janvier, à Las Vegas, d’ailleurs le nom de l’événement porte comme nom Winter Consumer Electronics Show (WCES). La seconde fois, en juin, à Chicago sous le nom de Summer Consumer Electronics Show (SCES). En 2020, le CES sera toujours à Las Vegas dans le Nevada.

CES de 2007 à 2012

Depuis, le CES ne se fait qu’une seule fois par an, à Las Vegas dans le Nevada. Le salon est devenu naturellement incontournable pour tous les fans de la technologie. Dans notre vieille année 2007, le salon soufflait vigoureusement ses 40 bougies électriques. Il a réussi brillamment à réunir 2 700 exposants de 110 pays, dans une surface de 167 000 m2. Plus de 150 000 professionnels s’y sont rendus. En l’an 2011, le CES a eu lieu du 6 au 9 janvier 2011. Nintendo faisait de nouveau partie des exposants, étant absent depuis 1995. Dans la même année, Motorola avait présenté la Xoom, une tablette qui tournait sous Android 3.0. En 2012, la renaissance des Walkman faisait rage au CES. De plus, Sony Ericsson présentait son Sony Xperia S et une montre connectée qui faisait office de télécommande.

CES de 2013 à 2014

C’est en 2013 que Nvidia dévoilait la Nvidia Shield, une console portable équipée du Tegra 4 et une sortie HDMI. En 2014, un pilulier intelligent Imedipac créé par la société Medissimo a été récompensé. La même année, Apple et GN ReSound ont présenté conjointement des prothèses auditives qui utilise essentiellement une connexion Bluetooth 4.0. Cette prothèse permettait notamment de modifier les aigus ou les graves lors de concerts.

CES de 2016 à 2020

En 2016, le CES se démocratise de plus en plus, regroupant 3 600 exposants dont 250 exposants français sur 223 000 m². De plus, les sociétés françaises étaient au nombre de 250. Cette année, Monsieur le Président, Emmanuel Macron s’est même rendu au CES pour rencontrer les start-up françaises. L’année dernière, le CES a réuni 4 400 exposants. Il y a eu trois start-ups françaises qui ont remporté un prix dans la catégorie Tech for a better world. MeerSens, solutions de mesures pour les dangers de l’environnement comme les rayons UV, pesticides ou allergènes par exemple. Ensuite, App’Elles, cette application fait parler d’elle et contre les violences faites aux femmes. Pour finir Healsy, une application pour les personnes assujetties au diabète. Que nous réserve le CES 2020 ? Rendez-vous sur notre site cette semaine pour tout découvrir. Nous allons suivre le salon du mieux que nous le pouvons.

Les découvertes en avant-première tout CES confondus :

  • Magnétoscope (VCR), 1970 Llecteur de Laserdisc, 1974 
  • Pong, 1975 
  • Caméra vidéo et lecteur de CD, 1981 
  • NES, 1985 
  • Amiga CDTV et CD-i, 1991 
  • MiniDisc et RDS, 1993 
  • DVD, 1996 
  • Télévision à haute définition, 1998 
  • Caméscope numérique, 1999 
  • Xbox, 2001 
  • Disque Blu-ray, 2004
  • Pilulier connecté iMedipac, 2014
Publicités