Les jeux de rythmes musicaux de très bonnes qualités ne sont guère légion dans les magasins d’applications. Ajoutez à cela que vous êtes un passionné de Rachmaninov, que vous souhaitez jouer Swan Lake Op.20 de Tchaikovsky et vous vous retrouverez avec une réduction drastique du nombre d’applications. Une seule – si ce n’est la seule – sort du lot : Pianista. Alors, passionné par la musique classique ? Découvrez avec nous cette application faite pour vous !

Superb Corp.

Pianista a été développée par Superb Corp, une société fondée en mai 2016. Elle réunit des vétérans de plus de dix ans de carrière issus de différents horizons. Leur ambition est de développer des jeux qui resteront graver dans votre mémoire, au même titre que les Pokémon ou Flappy Bird.

Le développement de Pianista a débuté en août 2016, le pré-lancement ayant eu lieu en décembre 2016. Après augmentation des investissements étrangers trois mois plus tôt, l’application a été lancée et présentée dans le monde en juin 2017. Bien que Pianista soit sorti sur Nintendo Switch en octobre 2018, nous nous focaliserons sur l’application disponible sur Android et sur iOS.

Un gameplay simple mais efficace

Comme indiqué dans l’introduction, Pianista est un jeu de musique rythmique. Le gameplay est fondamentalement équivalent à celui de Rock Hero, c’est-à-dire basé sur un système de six voies verticales dans lesquelles vous devez appuyer sur des notes arrivant sur une ligne basale.

De façon générale, les notes affluent vers la ligne basale les unes derrière les autres. En fonction des compositions musicales jouées, deux notes peuvent arriver simultanément au niveau de la ligne basale. Selon la difficulté de la composition et du mode de jeu sélectionné – et nous y reviendrons -, il faudra switcher entre les notes « solos » et « doubles » à une fréquence plus ou moins élevée. Par ailleurs, Pianista simule des notes à plusieurs temps (blanche, ronde) comme dans les vraies partitions. Le mécanisme est à l’image de ce qui a été fait dans Piano Tiles où il faut rester appuyer sur la note en question.

Superb Corp. a ainsi démontré qu’il était possible de faire des jeux attirants et addictifs avec un gameplay classique, par l’ajout de divers éléments.

Score, combo et barre de vie

Score et classement avec les joueurs du monde entier

À chaque composition que vous jouez est établi un score. Ce dernier rentre en corrélation avec un autre critère qu’est la précision. Ce score permet le dressement d’un classement avec les joueurs du monde entier, que vous jouez en mode compétition (League) ou non (Tour).

Pour le premier mode cité, vous êtes classé dans une division (Gold I, Gold II, Gold III, etc.) où vous affrontez une dizaine d’autres joueurs. Vous devez jouer trois compositions de trois compositeurs différents, compositeurs vous étant imposés. Un score est établi pour chaque compositeur, correspondant donc à un classement différent. Un score moyen est calculé afin de pouvoir vous classer dans un classement général. Ce dernier correspond au classement le plus important, puisqu’il vous permet soit de monter à la division supérieure soit de descendre à la division inférieure.

Le second mode cité vous permet de jouer toutes les compositions de la musique classique, et donc d’en faire le tour. Cependant, toutes les compositions ne sont pas débloquées. Vous allez devoir les débloqueren jouant les compositions qui vous sont proposées. Ainsi par exemple, afin de pouvoir jouer Serenade from String Quartet, Op.3, No.5, vous allez devoir jouer Salut d’Amour, Op.12 d’Elgar afin de pouvoir la débloquer. À chaque composition que vous jouez, un score est établi avec les joueurs du monde entier. Ainsi, ceci vous permettra de connaître votre niveau par rapport à d’autres passionnés de la musique classique. Nous pouvons noter qu’il existe par ailleurs différents vinyle, chaque vinyle contenant un nombre de compositions différentes.

Combo

Le combo est un autre score correspondant au nombre de notes consécutif réussi (non-raté). Ceci permet ainsi de vous pousser jusqu’à votre dernier retranchement, en essayant d’obtenir le combo le plus élevé synonyme d’aucune note raté.

Barre de vie

Afin de vous forcer à terminer la composition, une barre de vie a été introduite. Elle est fonction du nombre de notes raté. Autrement dit, au plus vous ratez de notes, au plus votre barre de vie diminue jusqu’à atteindre 0. Rater donc une note peut ne pas coûter cher. Mais en rater 15 réduira vos chances de terminer la composition en cours. Ainsi, cette barre de vie vous permet de rester concentrer jusqu’au bout et de vous pousser à améliorer à la fois votre mémoire et vos réflexes.

Barre de vie, score et combo

La difficulté du jeu bien pensée

Arrêtons-nous sur un point qui ne semble être qu’un détail à première vue : l’appellation des différents modes de difficultés. Contrairement à la plupart des jeux pour lesquels les modes sont nommés facile (easy), intermédiaire et difficile (hard), Superb Corp a décidé de casser les codes. Quatre modes sont disponibles : léger (light), normal, technique (technical) et maître (master). Ces appellations apportent une idée plus précise de la difficulté du gameplay. Détrompez-vous si vous pensez pouvoir jouer en mode technique du jour au lendemain. Car ne serait-ce que le mode normal réussira à vous mettre en PLS pour certaines compositions comme Six Moments Musicaux, Op.16 de Rachmaninoff.

Par ailleurs, la difficulté de Pianista est ici double.

Première difficulté : la composition

La première provient de la composition. Certaines comme Salut d’Amour, Op.12 d’Elgar sont plus reposantes que d’autres, comme Six Moments Musicaux Op.16 de Rachmaninoff avec des notes s’enchaînant d’une telle violence qu’elle vous procure un stress continu. D’autres sont très prenantes, comme le second mouvement The Nutcracker Op.71a de Tchaïkovski, réduisant ainsi la difficulté de par une immersion totale.
Ainsi, la complexité peut varier au sein-même d’un mode de difficulté. Réussir en mode normal et avec succès une composition ne garantit donc pas la même réussite pour une autre composition.
Par ailleurs, l’enchaînement des notes sera d’autant plus élevé que la difficulté augmentera. Autrement dit, en reprenant l’exemple de Salut d’Amour Op.12, la vitesse d’enchaînement et le nombre de notes solo/doubles augmentent.

Seconde difficulté : la synchronisation

La seconde concerne le laps de temps que vous avez de taper sur une note au bon moment : c’est la synchronisation. Une note ratée correspond à une appréciation fail. Vous avez merveilleux lorsque vous tapez une note au bon moment, juste (fair) lorsqu’elle est tapée tardivement. Entre les deux, vous retrouvez bon et excellent. Le nombre de chacune de ces appréciations déterminera un pourcentage de précision (accuracy). Au plus le niveau de difficulté augmente, au plus ce laps de temps diminue. Autrement dit, si vous aviez l’habitude de faire que des excellents ou merveilleux en mode normal, vous vous retrouverez avec un nombre considérable de juste ou de fail en mode technique. Vous passerez donc d’une précision de 80% à une précision de 50%.

Il est ainsi aisée de comprendre que Pianista nécessite de connaître quelle note arrive à quel moment et sur quelle piste, mais aussi de posséder une excellente réactivité et dextérité (notamment sur tablette).

L’item de protection

Les développeurs ont intégré des items qui ont pour but de vous aider si vous le souhaitez. Entre autres, l’item bouclier vous permet de vous protéger des fails, et donc de ne pas les comptabiliser. Le score augmente malgré les fails, évènement impossible dans des conditions normales de jeu. Par ailleurs, comme indiqué plus haut, il est possible de perdre en passant d’une barre de vie pleine à vide. L’item de protection vous permet de conserver votre barre de vie malgré les fails tout au long de la partie. Ainsi, toutes les chances sont mises de votre côté afin de pouvoir aller au bout de la composition.

D’autres items sont également disponibles, mais que nous ne mentionnerons pas dans cet article.

Les différents items

Design

L’une des forces de Pianista provient de son visuel.

Starting from ‘Pianista’, mobile rhythm game with classical music, we will share great memories that delight your eyes and ears.

Le menu vous plonge directement dans l’ambiance avec un fond dynamique. L’impression d’appartenir à un « ancien monde » est bien marquée, ne serait-ce que par l’icône du mode de jeu Tour ressemblant à une vieille boussole utilisée pour le tour du monde ou pour la navigation marine. Nous pouvons en dire également de même pour l’icône de la messagerie, avec une vieille lettre sur lequel est posée une plume. Ici, pas d’icônes flat donc.
Les couleurs se marient très bien ensemble et font penser directement à du old-school. Nous n’observons pas de couleurs prononcées ou fashion.

Un détail qui est particulièrement appréciable, à chaque compositeur est associé son portrait d’une qualité remarquable se mariant parfaitement bien avec les différents fonds proposés. Ainsi, que ce soit Beethoven, Mozart ou Chopin, vous aurez une sensation supplémentaire d’appartenir à un art venu d’un autre monde.

Personnalisation du piano

Dernière touche agréable, la personnalisation de votre « piano ». Le piano par défaut correspond à un vieux piano en bois (excusez du manque de terme technique). Il vous est possible de personnaliser ce piano :

  • soit en passant par la boutique et dépassant vos pièces d’ors que vous gagnez en terminant les compositions ou en jouant en compétition,
  • soit en les gagnants par récompense en jouant au mode Tour.

Conclusion

Pianista est un jeu dont rien n’a été laissé au hasard afin d’octroyer la meilleure expérience de jeu. Chaque détail a été pensé, du design jusqu’aux éléments vous donnant envie de vous surpasser. La qualité sonore des compositions est excellente. Vous aurez ainsi des chances d’être plongé dans l’ambiance musicale si vous êtes muni d’un bon casque ou de bons écouteurs. Tous les éléments, visuels ou sonores, ont été pensés afin de vous plonger dans un monde d’autrefois.

L’une des particularités que nous pouvons apprécier est le manque de publicité pour un jeu gratuit. Il vous est possible de dépenser un peu de votre argent dans le magasin afin de pouvoir débloquer des vinyles, acheter des bijoux qui vous permettront d’acheter plus d’or, ou encore acheter des points musicaux. Et elle est bien là la contrepartie : pour jouer une composition, il vous faudra dépenser un point musical. Cependant, ce défaut est atténué par plusieurs éléments :

  • en récupérant 1 point musical toutes les 5 minutes,
  • en étant récompensés de plusieurs points musicaux en participant à la League et en établissant un haut score,
  • ou en gagnant en regardant une publicité de votre plein gré en allant dans le shop.

Tous les éléments sont donc réunis afin de pouvoir vous faire passer un agréable moment et ce, tous les jours.

Se procurer des points musicaux par le magasin

Publicités