Chaque année, les constructeurs de smartphones nous présentent leurs plus beaux fleurons. Cette année encore, Samsung nous a présenté ses gammes S10 et Note 10. Huawei de son côté a présenté ses gammes P30 et Mate 30. Apple a présenté ses iPhone 11 et 11 Pro. Bref, que de très beaux smartphones à des prix avoisinants les 900 voire 1000 euros. Ce sont souvent ces modèles que les opérateurs mettent en avant pour leurs consommateurs. Ces derniers sont en effet très rentable pour Free, Orange, Bouygues ou encore SFR dans le cadre des “offres mobiles subventionnés”. Mais ces fleurons sont-ils utiles pour nos usages ? Quelles différences avec des téléphones moins chers ? Ce dossier tente d’apporter des réponses.

Un historique qui incite à acheter des téléphones plus chers

Au début du monde des smartphones Android, à la fin des années 2000 donc, de nombreuses marques se concurrençaient sur le marché du smartphone : Samsung (le premier à avoir commercialisé un smartphone Android en Europe à grande échelle avec les Galaxy et Gamaxy Spica), HTC, Sony Ericsson, LG…. et Google, qui pour son Nexus One avait choisit HTC pour construire son téléphone. On note donc qu’il y avait de nombreux acteurs, a priori pour le bien du consommateur.

Ces marques, qui avaient pour objectif de concurrencer l’iPhone, essayaient donc de sortir des produits performants. Du moins, pour l’époque. A côté de ça, des marques comme Samsung (toujours eux), ZTE ou Wiko ont investi le marché entrée de gamme. Les smartphones proposés à moins de 200€ étaient mauvais, avec de mauvaises finitions, et n’étaient jamais mis à jour. Le consommateur s’est donc habitué à acheter des iPhone ou bien des smartphones Android haut de gamme. Cela dans le but bien évidemment d’avoir un objet qui dure dans le temps.

Une évolution du marché favorable aux consommateurs

L’arrivée de nouveaux acteurs sur le marché à cependant changé la donne, pour le bien du consommateur. Avec l’arrivée des marques chinoises comme Huawei, puis OnePlus, puis Xiaomi sur le marché, le monde du smartphone est devenu très concurrentiel. Que ce soit donc sur le marché du haut de gamme, mais aussi sur celui de l’entrée de gamme. D’ailleurs, de nombreuses marques traditionnelles ont rencontré de grandes difficultés sur le marché européen. Ces nouveaux concurrents n’ont pas laissé indemne Sony, LG, ZTE ou encore HTC.

300€ smartphone
Le Realme 3 Pro

Les nouvelles marques, essentiellement Xiaomi et le groupe BBK Electronics (propriétaire d’Oppo, de Vivo, de OnePlus et de Realme), proposent des tarifs à toute gamme à des prix imbattables. Le secret est simple : une marge maximale de 5% (quand celles des historiques avoisine les 30%) et un développement grâce aux marchés émergents. Pour faire simple, ces deux groupes se sont intéressés de prêt à deux marchés : celui de la Chine et celui de l’Inde. Ce sont deux pays où les revenus sont plus faibles qu’en Europe, mais avec plus de 2 milliards de clients potentiels. Cela veut dire produire des smartphones en grande quantité, et donc diminuer le coût de production unitaire en achetant plus de composants.

Plus besoin de mettre plus de 300€ dans un smartphone

Le succès de ces marques dans les territoires émergents leur ont donc permis de se développer en Europe, et ainsi faire mal aux concurrents historiques. Aujourd’hui, en 2019, ces marques ont même réussi à lancer des smartphones moyenne-gamme pour 200€. Des smartphones qui embarquent des processeurs de la série 700 ou 600 de Qualcomm, réservés auparavant aux produits à 500 euros. Aujourd’hui, un produit entre 200 € et 300 € conviendra à la totalité des usages. Que ce soit pour envoyer des messages, aller sur les réseaux sociaux, prendre des photos entre ami(e)s ou encore lors de sortie, bref. La seule limite sera peut-être encore le gaming, et encore. Aujourd’hui, on retrouve le Realme X2 à 299€ avec un S730G qui fera tourné n’importe quel jeu. Il en va d’ailleurs de même pour le Redmi Note 8 Pro avec son Helio P90. Les finitions sont même de plus en plus premium, et la polyvalence photo est au rendez-vous.

L’intérêt d’un smartphone premium aujourd’hui est la finition et le fait d’avoir la meilleure puissance. Mais cette meilleure puissance n’est aujourd’hui utilisée par aucune application du marché, et quand cette puissance sera atteinte par une application, vous aurez déjà changé de smartphone. Ne videz donc pas votre porte monnaie pour rien, et privilégiez un smartphone entre 200€ et 300€ si vous n’êtes pas un grand joueur. Nous vous conseillons les produits de Realme et de Xiaomi/Redmi, qui sont aujourd’hui les meilleurs sur ce segment. Et nous vous garantissons 0% de regret, 100% d’économie pour moins de 300€ le smartphone.

Publicités