Fallout 76 est sorti le 23 octobre 2018 sur PS4, Xbox One et PC. Les nombreux bugs et ses mauvaises optimisations techniques dans Fallout 76 a fait hurler la communauté. Le jeu a été moqué de nombreuses fois ce qui ne lui a pas servit à avoir une sortie convenable. L’époque de Fallout 3 est très loin derrière nous, nous le regrettons. Cependant, une poignée de personne reste sur le jeu et s’amuse.

Bethesda Games a décidé de sortir un abonnement pour Fallout 76 mais pourquoi ? L’offre qu’ils ont l’intention de sortir donne accès aux mondes privés, un stockage illimité et d’autres avantages. Ces mondes privés ont été énormément demandé par les joueurs de Fallout. Vous abonnez vous donnera la chance d’avoir votre propre monde et ainsi invitez vos amis par la suite. Il vous faudra au moins un membre disposant du Fallout 1st pour que ce monde reste actif. D’ailleurs, les mods ne fonctionnent pas dans ces mondes. Ils fonctionnent seulement dans le mode aventure.

Un abonnement trop cher

L’annonce de cet abonnement, du moins de cette offre a fait l’effet d’une bombe envers sa communauté. L’offre coûtera 14,99€ par mois ou 119,99€ par an, ce qui a encore plus enfoncé Fallout 76 ainsi que son créateur Bethesda Games.

La communauté n’est pas suffisamment écoutée et sonnent l’alarme. Ils stipulent qu’ils devraient revoir le prix de l’offre voir même le rendre gratuit à cause des erreurs que possède celle-ci. Le soi-disant stockage illimité ferait disparaître des items que vous stockez. Pour finir, les serveurs privés ne le sont pas réellement étant donné que certains joueurs arrivent à y accéder. De grosses erreurs qui font encore plus de mal au jeu et à Bethesda Games.

Une liste de bug du patch 14 a été rédigé à l’intention de Bethesda Games, vous pouvez y accéder en cliquant ici. Une personne a créer un site pour jeter son dévolu sur Fallout 76, vous pouvez y accéder ici. Les sites que nous vous avons laissez précédemment sont en anglais, si vous comprenez l’anglais il n’y a pas de soucis. Sinon, nous vous conseillons d’utiliser Google Chrome pour la traduction direct.

Publicités