Le Xiaomi Mi 9T, anciennement le Redmi K20 pour les chinois est lancé officiellement le mercredi 12 juin, quelque mois après le Mi 9 et le Mi 9 SE, tous les deux de très bons smartphones. Ce nouveau téléphone intelligent est censé faire face aux modèles les plus premium du marché français tout en restant idéal pour moyen budget. C’est ce que nous allons voir ensemble avec le test du Mi 9T que nous vous avions déjà présenté parmis des smartphones milieu de gamme.

FICHE TECHNIQUE

  • Processeur : Snapdragon 730
  • GPU : Adreno 618
  • Mémoire vive : 6Go
  • Stockage internet : 64 Go ou 128 Go
  • Taille de l’écran : 6,39 pouces
  • Technologie de l’écran : Amoled
  • Densité de pixels : 403 ppp
  • APN principal : 48 Mpx
  • Capteur photo secondaire : 13 Mpx
  • APN tertiaire : 8 Mpx
  • Capteur photo frontal : 20 Mpx
  • Batterie : 3900 mAh
  • Prix : 298.47 €

DESIGN

Lorsque l’on prend en main le Xiaomi Mi 9T, première chose qui marque, c’est son design original. Le centre du dos du smartphone s’affiche en noir. Mais lorsque l’on s’en éloigne, sur les côtés, on découvre un magnifique dégradé pour la version bleue et rouge. Le modèle noir, quant à lui, reste plutôt sobre avec une imitation carbone. Remarquez aussi que contrairement au Mi 9 et Mi 9 SE, le Mi 9T ne possède pas d’encoche pour l’appareil photo frontal. Nous avons donc un écran qui prend la quasi totalité de la surface du téléphone.

Niveau boutons, nous retrouvons sur le coté droit, les boutons habituels volume +/- et verrouillage positionnés parfaitement avec l’alignement du pouce lors de la prise en main. Nous pouvons également remarquer sur les version bleue et noire le bouton marche/arrêt de couleur rouge. Sur la connectique, nous trouvons une prise de rechargement en USB type C. Contrairement au Mi 9 et Mi 8, Xiaomi a eu la bonne idée de remettre la prise jack. Petit point faible sur ce téléphone, nous ne pouvons malheureusement pas étendre le stockage via une carte microSD.

ÉCRAN

Nous vous l’avons dit, le Mi 9T dispose d’un bel écran de 6.39 pouces sans encoche avec une définition FullHD+. Niveau technologie, c’est une dalle AMOLED. Le Mi 9T dispose d’un écran avec un très bon contraste et une belle luminosité, permettant une lecture facilitée en plein soleil.

AUDIO

Pour l’audio, le Mi 9T ne possède qu’un haut-parleur en bas du téléphone. Malgré un son mono, à volume maximal, le téléphone produit un son plutôt correct avec une réduction des basses plutôt réussie. Nous l’avons vu, le Mi 9T dispose aussi d’une prise jack. Le son est plutôt agréable, de plus, l’utilisateur dispose d’un large choix de réglages dans les paramètres.

PHOTO

Parlons maintenant de la photo. Le Mi 9T possède trois modules arrière dont le principal : un capteur de chez Sony de 48 Mégapixels ; ainsi que deux autres objectifs pour capturer l’image en ultra grand angle ou avec un téléobjectif. Le Mi 9T se retrouve donc avec des capteurs photo très proche du Mi 9. Voici des exemple de photographies prises avec le Mi 9T en pleine journée :

Dans l’ensemble, les photos sont assez réussies pour un milieu de gamme, avec une bonne gestion de la luminosité et des couleurs. Cependant, vous remarquerez que lors de faibles luminosités, l’appareil aura tendance à rajouter une sorte de filtre blanc par dessus les clichés.

Lorsqu’il passe en mode vidéo, le Xiaomi Mi 9T filme des séquences en 4K avec une stabilisation électronique, ou en Full HD avec la même stabilisation. Cependant, le capteur étant un peu plus bas de gamme que celui du Mi 9, la vidéo 4K ne sera qu’en 30 images par seconde.

PERFORMANCES

Le Xiaomi Mi 9T est doté d’un Snapdragon 730, la même que le Redmi K20. Ensuite, 6 Go de RAM et 64 Go de stockage dotent le modèle que nous avons pu tester. Le smartphone est très fluide lors d’une utilisation normale. Jusqu’à maintenant, aucun ralentissement noté lors de la navigation que ce soit web ou bien dans les menus du smartphone. Lors de séance de jeux, le Mi 9T tient très bien la route. La très grande majorité des jeux tournent sans soucis dessus.

AUTONOMIE

Le Xiaomi Mi 9T possède une batterie de 3900 mAh. Son petit frère, le Mi 9, lui ne possède qu’une batterie de 3300 mAh et déjà son autonomie était conséquente. Alors évidement en proposant une batterie plus performante, un processeur un poil moins puissant et un écran de même envergure le Mi 9T relève le défi haut la main pour un smartphone milieu de gamme.

Nous avons réussi à utiliser le smartphone durant deux jours sans le recharger. De 9h du matin jusqu’à 23h le lendemain, il lui restait encore 12% de batterie. Au bout d’une heure de jeu sur “Asphalt 9”, le téléphone était à 93%. De plus le smartphone dispose d’un chargeur 18W qui permet une recharge vraiment très rapide (10% à 55% en 15 minutes). Malheureusement, il ne possède pas l’option de recharge sans fil.

Review

Nom de produit: Xiaomi Mi 9T

Description de produit: Le Xiaomi Mi 9T, anciennement le Redmi K20 pour les chinois, est lancé officiellement le mercredi 12 juin quelque mois après le MI9 et le Mi9SE, tout les deux de très bons smartphones.

Offer price: 298,47 €

Monnaie: Euros

Disponibilité: OnlineOnly

  • Autonomie
  • Design
  • Interface
  • Photo
  • Performances
Overall
4.6

Conclusion

Le Mi 9T est un excellent smartphone dans le milieu de gamme. Il vient affronter directement le Samsung A70 ou même le Google Pixal 3a qui est sorti récemment. Il dispose d’une excellente autonomie, ce qui nous permettra de le recharger au bout de deux jours voir deux jours et demi. Les trois objectifs font le travail demandé. Bémol pour la nuit, les capteurs auront un peu de difficulté s’il n’y a pas assez de luminosité environnante. Notez la présence d’une prise jack pour les puristes et d’un capteur d’empreinte un peu décevant. Cela ne lui empêche pas d’être un excellent smartphone.

Pros

  • Autonomie excellente
  • Très bonnes performances en jeu
  • Design original
  • Écran de bonne qualité et lumineux
  • Prise jack

Cons

  • Qualité photo de nuit moyenne
  • Capteur d’empreinte capricieux
  • (pas de charge sans fil)
  • Paiement par mobile non fonctionnel
Publicités